Smartphones : Samsung réduit ses objectifs de ventes en 2022

by

S’il fut un temps où le marché des Smartphones prospérait, les faits actuels semblent démontrer moins de dynamisme de la part des fidèles amateurs. Chez Samsung, les prévisions d’écouler 310 millions de Smartphone en 2022 ont été révisées suite aux performances du marché au premier trimestre. Touchant toutes les gammes de Smartphone de la marque sud-coréenne, ce virement de projet résulte surtout de la situation économique mondiale. Le groupe a informé vendredi dernier ces fournisseurs de cette modification dans le journal sud-coréen « Maeil Business Newspaper ».

L’inflation pour une baisse des demandes en Smartphone

Samsung n’est pas le seul à revoir la prévision de ses ventes de Smartphones en 2022. Affecté par les séquelles du conflit russo-ukrainien, le marché des nouvelles technologies connaît aujourd’hui un grand tournant.

Le géant Apple ainsi que d’autres marques comme Oppo, Realme, OnePlus et même Huawei sont aussi en proie à cette situation. Sans parler du marché chinois qui a préféré rester sur la touche dès le début de l’année.

Pour éviter les pertes, Samsung a opté pour une baisse des objectifs de moins de 30 millions de Smartphones. Pour cette année 2022 donc, le géant sud-coréen écoulera uniquement 280 millions de Smartphones.

D’après les documents, cette révision de production des Smartphones de Samsung ne concerne pas uniquement un secteur particulier mais touche toutes les gammes de Smartphone de la marque : entrée de gamme, milieu de gamme, flagships et appareils pliables.

A cause de l’inflation qui monte crescendo, les consommateurs restreignent leurs dépenses au quotidien. Limitées aux besoins élémentaires de base, les lignes de dépenses des ménages actuels ont changé. Les foyers en guerre ne sont même plus comptabilisés.

Une société d’étude de marché qui a analysé le marché des Smartphones en Europe a dans ce sens démontré une diminution de 10% en glissement annuel pour le premier trimestre.

La marque sud-coréenne, quant à elle, à clairement prédite que la demande au deuxième trimestre n’égalerait pas celle du premier trimestre mais serait inférieure.

Dans les coulisses de cette situation, on peut citer par exemple, les utilisateurs adeptes de modèles haut de gamme qui misent petit à petit vers les mobiles plus accessibles, voire reconditionnés.

Une situation économique mondiale difficile

Situation économique difficile

La stratégie à court terme de réduire la production des Smartphones pour 2022 est inspirée de la situation mondiale qui reste incertaine. Outre l’inflation provoquée par la guerre, le monde cicatrise encore de la pandémie du covid-19.

D’ailleurs, bon nombre de firmes œuvrant dans le marché des Smartphones et d’autres nouvelles technologies présentes en Asie et en Chine ont dû fermer leurs usines à plusieurs reprises à cause de l’épidémie.

Pourtant, ce contexte sanitaire a été à ses prémisses une aubaine pour le marché technologique mondial. Avec l’avènement du confinement ainsi que la vulgarisation du fonctionnement et de la vie à distance, le marché du Smartphone a connu des jours meilleurs.

Pas loin qu’en 2021, le chiffre record de 450 milliards de dollars s’est affiché dans les compteurs de ce vaste marché alors dominé par le géant américain Apple qui détenait plus de 22% des parts du marché.

Mais comme la pandémie est encore difficile à circonscrire ni même à prévoir sur le long terme, les géants des nouvelles technologies ont investi dans la prudence. D’où ce revirement de stratégie vers la diminution de la production.

Un nouveau marché pour Samsung

Si la guerre entre l’Ukraine et la Russie a débuté en début d’année, sa fin n’est ni certaine ni connue. Pourtant, elle provoque des retombées conséquentes sur l’exhaustivité du marché de l’électronique dont celui des Smartphones.

Avec la pénurie insistante des semi-conducteurs, le prix de ces derniers a bien augmenté. Etant l’un des fournisseurs protagonistes de puces de mémoires dans le monde, le géant sud-coréen Samsung a profité de la situation et a gonflé les prix de ces dernières.

Dans ce sens, durant le premier trimestre 2022, Samsung a réalisé 6 milliards d’euros de bénéfice grâce à ces semi-conducteurs. Véritable filière florissant, l’approvisionnement mondial en semi-conducteur suffit à combler des vides dans le portefeuille 2022 du géant.

Sans omettre de préciser le franc succès réalisé par le Galaxy S22 après seulement 3 mois de lancement. Une explication flagrante à ce grand virement de projet pour la suite de 2022.

Vous pouvez nous suivre sur :

Laisser un commentaire