Le sport tech un secteur en pleine croissance en France

by

Depuis la pandémie Covid-19, les activités à distance prennent de plus en plus d’ampleur dans la vie quotidienne de chacun. Cela permet de gérer au mieux les gestes barrières, tout en profitant des activités qui nous tiennent à cœur. Parmi ceux qui sont en plein essor, il y a le sport Tech ou encore le sport à distance. C’est un secteur qui est en bonne voie de développement en France. D’ailleurs, beaucoup de start-up savent bien l’exploiter.

Le sport à distance, plusieurs start-up en plein essor malgré le Covid-19

De nombreuses entreprises ont connu la faillite suite au coronavirus. Toutefois, ce n’est pas le cas pour les start-up du sport Tech. En effet, 4 seulement ont connu la faillite en France, et environ 21 ont vu le jour, avec un succès considérable. La pandémie a donc eu un effet positif sur leur croissance, attisant toujours l’attention des utilisateurs. En 2021, plus de 105 start-up dans le fitness connecté avaient été recensé à travers le monde.

Le sport Tech peut se faire sous différentes formes : fitness à distance, paris sportifs, cours de Pilates à distance, suivi d’une équipe de foot à l’aide de carte NFT, etc. Cela permet à tous de faire du sport n’importe où, et cela, même au travail. La pratique du sport en entreprise est d’ailleurs recommandée par le gouvernement français. Pour rappel, en 2020, un amendement a été voté par le Sénat, pour « favoriser la pratique du sport en entreprise et ne plus le considérer comme un avantage en nature ».

Sorare, la start-up sport Tech qui a eu le meilleur chiffre d’affaires

sport Tech

En France, c’est la start-up Sorare qui a pu obtenir une importante levée de fonds en 2021. Cette somme va jusqu’à 680 millions d’euros, ce qui en fait la fierté de son pays. Elle propose une application qui permet de composer une équipe de foot en achetant des cartes de joueurs NFT. Cela a connu un grand succès, expliquant ainsi le chiffre d’affaires. En parlant de levée de fonds, d’autres start-up ont également pu réunir une bonne somme, comme Sporteasy, Cyclofix et Colizey. Elles n’ont pas pu devancer Sorare, mais leur chiffre d’affaires est tout de même considérable dans ce même domaine.

Parmi les autres start-up phares, il y a également Gymlib, qui propose des abonnements sport pour les salariés. Elle met ainsi à leur disposition plus de 4 000 installations sportives, permettant la pratique du sport au sein d’une entreprise. Le concept est très apprécié par les Français, car ils peuvent s’entretenir physiquement, même en étant au travail.

L’écosystème de la France en meilleur état grâce au sport Tech

Grâce au sport Tech, l’écosystème de la France se voit donc en pleine croissance. En effet, les différents investissements sont vraiment palpables pour les start-up, et le succès est considérable. La licorne du French Sportech affiche la start-up Sorare, de la France.

Le concept est très prisé non seulement par les investisseurs, mais aussi par les utilisateurs qui utilisent les différentes applications proposées. Avec les gestes barrières et les différentes restrictions, ce secteur en plein essor permet à l’écosystème de la France de se reprendre de la grande pente.

Bref, il est indéniable que le sport Tech est vraiment un secteur en pleine croissance en France. Le fitness connecté, le sport au travail et les NFT font partie des tendances qui agissent pleinement sur cette évolution.

Vous pouvez nous suivre sur :

Laisser un commentaire