La Terre a besoin de millions d’années pour retrouver sa biodiversité

News Science

L’activité humaine a des conséquences dramatiques sur la planète bleue et ses habitants. Pour retrouver sa biodiversité, la Terre aura besoin de plus de cinq millions d’années, indique une étude menée par des experts danois.

La biodiversité se dégrade à vue d’oeil

En seulement trente ans, la Terre a vu disparaître un grand nombre de vertébrés en un temps record à cause de des pressions exercées par les humains sur son environnement. Certaines espèces ont disparu à cause du changement, de la disparition ou de la dégradation de leur lieu d’habitat. Pour que la biodiversité retrouve sa richesse, la planète dispose du processus d’évolution lui permettant de se régénérer, mais avec les la présence de l’Homme et ses actions (demande excessive des ressources de la planète) cela pourrait prendre plusieurs millions d’années et certaines espèces ne pourraient jamais revoir le jour.

Une étude minutieuse

Pour arriver à ce constat inquiétant, les scientifiques se sont intéressés à des informations portant sur les mammifères éteints et ceux encore existants. Aidé par des renseignements sur les espèces qui pourraient potentiellement s’effacer de la surface de la terre d’ici plusieurs dizaines d’années, les experts ont pu avoir une idée du temps que prendrait la terre pour retrouver la diversité de son milieu biologique.

champignons biodiversité
Les champignons et les insectes sont essentiels pour le maintien de la biodiversité.

Les humains doivent agir pour protéger la biodiversité

Mais pour guérir, les humaines doivent arrêter de faire pression sur la nature et commencer sérieusement à préserver leur environnement et ceux des espèces avec qui ils cohabitent. Si cette condition est remplie alors la biodiversité pourrait revenir, mais cela prendrait cinq à neuf millions d’années.

Les animaux ne sont pas égaux

Dans cette étude, les Danois se sont également intéressés au nombre des vertébrés présents sur Terre. Certains sont mieux lotis que d’autres, certaines espèces sont éteintes pour toujours et ne pourront jamais se générer. Au contraire, notre environnement abrite plusieurs espèces de musaraignes alors si quelques-unes venaient à s’éteindre ce petit mammifère survivrait alors que d’autres si elles continuent à s’éteindre seraient incapables de se régénérer comme les tigres à dents blanches.

Certains mammifères essentiels sont menacés

Par ailleurs, les mammifères de grosse taille sont les victimes directes de l’action humaine. Ces animaux en voie d’extinction sont à protéger coute que coute pour éviter d’empirer la dissolution de la biodiversité. En première ligne, on retrouve notamment les éléphants et les rhinocéros noirs.

Les scientifiques danois ne comptent pas s’arrêter-là puisqu’ils envisagent de poursuivre leur étude afin de déterminer l’avenir de certains vertébrés en voie d’extinction.

Pour en savoir plus sur ce sujet, n’hésitez pas à consulter l’excellente conférence de Gilles Bœuf, biologiste et conseiller scientifique pour l’environnement Ministère de l’écologie.

2 thoughts on “La Terre a besoin de millions d’années pour retrouver sa biodiversité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *