Étudiants : quelles aides pour l’achat d’un ordinateur ?

Afficher Masquer l’index

Pour soutenir les étudiants, plusieurs aides financières autres que les APL sont mises à disposition. Elles permettent de couvrir leurs frais quotidiens, tels que l’acquisition d’un nouvel ordinateur ou tout autre outil nécessaire pour leur vie universitaire.

Apprentis : Aide au premier équipement informatique

Dans le cadre de cette aide, les OPCO prennent en charge les frais liés à la formation des apprentis. Un montant de 500 € est octroyé pour le premier équipement pédagogique pour l’exécution de la formation.

Le Centre de Formation d’Apprentis (CFA) se charge de la facturation des coûts à l’OPCO. L’acquisition d’un nouvel ordinateur pour les apprentis est donc pris en charge par le CFA, dans la limite de 500 € par personne. Il reste la propriété du CFA sur une durée de 3 ans. Pour ce faire, une convention conclue par l’apprenti, l’organisateur de la formation et le CFA doit être établie. Elle prend en compte les éléments suivants :

  • L’apprenti doit s’engager dans l’entretien et le soin de l’équipement et le rendre une fois que la formation est terminée.
  • L’outil informatique qui est confié à l’apprenti pour faire face à ses difficultés, a été vérifié par le responsable de formation au préalable.
  • L’équipement est entretenu par l’apprenti avec les services informatiques des Universités.

La prime au mérite du CROUS

Si vous avez obtenu une mention Très bien à votre diplôme du bac, alors vous êtes éligible à des aides financières. Parmi celles-ci, le Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires (CROUS) a créé une prime au mérite des bacheliers, ayant eu une moyenne de 16 ou plus au bac. Pour bénéficier d’une de cette prime, vous devez respecter les conditions suivantes :

  • Vous recevez une bourse sur critères sociaux ou une allocation spécifique annuelle, sur l’année 2022-2023
  • Vous avez reçu une mention Très bien au bac
  • Vous commencez vos études au sein d’un établissement supérieur à la rentrée 2022

Pour ce faire, vous devez constituer un dossier social étudiant (DES). Le montant de cette prime est fixé à maximum 900 €.

Les aides universitaires

Pour l’acquisition d’un ordinateur, votre université peut également vous venir en aide. Avec la “Bourse PC portable”, votre université pourra renforcer votre réussite dans vos études. Son montant est fixé à maximum 300 € et est dédié aux étudiants boursiers.

En fonction de l’établissement universitaire dans lequel vous étudiez, ce montant peut varier.

Le prêt étudiant garanti par le Gouvernement

Ce dispositif est essentiellement dédié aux étudiants. Pour en bénéficier, vous pouvez emprunter une somme auprès d’une banque conventionnée. Elle est fixée à un montant maximal à 15.000 €. L’État se porte garant pour vous accorder un remboursement adapté.

Si vous souhaitez en bénéficier, vous devez respecter un certain nombre de conditions, à savoir :

  • Vous préparez un diplôme de l’enseignement supérieur sur le territoire français.
  • Vous êtes citoyen français ou citoyen de l’Espace économique européen (EEE).
  • Vous avez entre 18 et 27 ans.

Vous avez deux options pour rembourser votre prêt étudiant :

  • Vous remboursez seulement les intérêts au cours de vos études.

OU

  • Vous remboursez le capital et les intérêts uniquement vers la fin de vos études.

Attention, pensez à transmettre votre demande en avance, car le nombre de prêts est limité.

Les solutions de la région

Selon la région dans laquelle vous exercez vos études, vous pouvez percevoir des subventions adaptées à votre situation personnelle. Certaines régions octroient également des montants pour financer des équipements électroniques, tels qu’un ordinateur. En règle générale, ce financement se base sur le quotient familial, et s’élève à 300 € environ.

La Prime à l’achat d’équipement pour les élèves

Si vous êtes un élève inscrit à la voie professionnelle, bénéficiaire de la bourse lycée, alors vous êtes éligible à cette prime. Elle sera versée une seule fois au cours de l’année scolaire.

Pour y prétendre, vous devez appartenir à l’une des filières professionnelles suivantes :

  • Les brevets de techniciens (BT)
  • Les bacs professionnels
  • Les bacs technologies
  • Les certificats d’aptitude professionnelle (CAP)

La formation qui sera suivie par la suite doit compter parmi les spécialités, qui permettent l’accès à la prime d’équipement. Le montant de cette prime s’élève à 341,71 €.

Prêt CAF à l’équipement informatique

En parallèle des étudiants, les allocataires de la CAF sont également éligibles aux aides financières à l’achat d’un ordinateur.

Le prêt à taux 0 concerne les allocataires, qui ont un enfant à naître ou au moins un enfant à charge de moins de 20 ans. Pour ce faire, ils doivent percevoir une prestation familiale et avoir un quotient familial de moins de 700 €.

Il s’agit d’un prêt, dont le montant maximal est de 1.000 €, remboursable à 28 € par mois, sur une durée de 36 mois. Ce prêt peut être utilisé pour l’achat d’équipement informatiques, tel qu’un ordinateur. Pour transmettre votre demande, vous devez remplir le formulaire disponible, via le site de la CAF.

Demandeurs d’emploi : Quelles aides pour l’achat d’un ordinateur ?

Pour soutenir les demandeurs d’emploi dans leurs démarches et faciliter leur insertion professionnelle, plusieurs aides sont mises en place. Parmi celles-ci, certains dispositifs ont pour objectif de couvrir l’acquisition d’équipement informatique.

Microcrédit personnel

Cette aide financière se présente sous la forme d’un prêt, adressé aux personnes, qui sont exclues du crédit bancaire classique. Cela concerne notamment les personnes en situation de chômage, celles disposant de faibles revenus ou encore les bénéficiaires de minima sociaux.

Aucun critère de revenus n’est déterminé, mais un projet personnel favorisant l’insertion professionnelle doit être mis en avant. Le montant de ce prêt doit être compris entre 300 € et 8.000 €. Selon la nature de votre projet, la durée de remboursement peut varier. Dans le cadre d’une insertion sur le marché du travail, le remboursement doit être effectué sous 6 mois à 7 ans.

En parallèle, le taux du crédit est défini par un prêteur, mais il est généralement compris entre 1,5 % et 4 %. Pour transmettre votre demande d’aide, vous devez contacter un service d’accompagnement social. Il servira de médiateur entre la banque et les demandeurs d’emploi. Vous pouvez donc vous adresser auprès des organismes suivants :

  • Une association à vocation sociale
  • La régie de quartier, le CCAS, la maison pour l’emploi ou le centre communale d’action sociale

L’aide pour les demandeurs d’emploi de moins de 26 ans

Un dispositif financier à l’achat d’un ordinateur est établi pour les demandeurs d’emploi de moins de 26 ans. Cette allocation ponctuelle est accordée pour couvrir les frais d’équipement informatiques. Si vous souhaitez en bénéficier, vous devez appartenir au registre de Pôle Emploi ou de la Mission locale et disposer de revenus inférieurs à 300 € nets.

Le montant qui vous est attribué permet de faire face aux difficultés financières de recherche d’emploi. Cela concerne l’achat d’outils technologiques, tels que l’ordinateur portable ou le téléphone.
Il varie en fonction de votre situation personnelle.

En Île-de-France, l’organisme de Pôle Emploi met en place une expérience de prêt de tablettes à tous les stagiaires en formation, jusqu’à la date du 31 juillet 2022.

De plus, les jeunes âgés entre 18 et 25 ans, inscrits à la Mission locale, peuvent bénéficier d’une aide du Fonds d’aide aux jeunes. Ce dispositif pourra également être appliqué lors de l’acquisition de matériel informatique ou professionnel.

Réagissez à cet article